« C’est une expérimentation perpétuelle. Une projection de soi. Je teste, je mélange, je projette, je patine ensuite le tout. C’est sûrement une déformation professionnelle qui vient de la technique de la fresque que j’utilise dans la peinture décorative ».

De son atelier Bahotenc, Christian projette ses émotions et son talent à travers ses toiles abstraites, utilisant notamment la méthode du « dripping ».
Artiste autodidacte, il commence à peindre à l’âge de 17 ans. Les paysages idylliques et le surréalisme sont ses premières inspirations.
Attiré par les pigments purs, il se dirige rapidement vers un style figuratif au pastel.
  Puis au travers de sa passion pour l’art gréco-romain, il trouve son inspiration et réalise des fresques en stuck semblables à celles de Pompéi.
Aux alentours de 2009, de sa maitrise des textures et des pigments, né son nouveau style « abstrait et surréaliste ». 
Ses œuvres sont un habile mélange de projections de peintures minérales, de texture et de lumière.

L’artiste laisse dans ses toiles, libre court à notre imagination et notre interprétation; pour être transportés dans des intensités de couleurs brutes.
Le bleu est actuellement le fil conducteur de sa créativité.